Haut

Poser 1 question
Sommaire
Lettres
et contrats  
En savoir plus

Isolant : quel isolant choisir ?

Choisir son isolant : les questions à se poser

Le choix de l'isolant dans le cadre d'une construction ou d'une rénovation n'est pas une simple affaire. Les produits disponibles sont nombreux, les techniques de mise en œuvre également. S'il n'y a pas de réponse toute faite à la question « quel isolant choisir ? », voici un certain nombre de critères qui devraient vous aider à faire un choix judicieux :

  • Les performances thermiques de l'isolant. À partir du coefficient de conductivité thermique, on peut calculer l'épaisseur nécessaire à utiliser pour atteindre le niveau d'isolation souhaité. On cherchera la meilleure valeur de conductivité thermique, surtout quand le manque de place est une contrainte.
  • Le déphasage thermique. Apprécié en été, le déphasage thermique d'un isolant aide à lisser les températures entre le jour et la nuit.
  • La régulation hygrométrique. Certains isolants ont la capacité d'absorber de grandes quantités de vapeur d'eau et de les restituer quand l'air ambiant est plus sec, sans perdre leurs caractéristiques isolantes.
  • La facilité de pose. En général un produit qui se pose facilement se pose également mieux, ce qui évite les ponts thermiques.
  • Les performances phoniques de l'isolant. Tous les isolants thermiques n'isolent pas du bruit.
  • La longévité de l'isolant. Certains isolants sont résistants à l'humidité, d'autres au tassement, et d'autres encore aux rongeurs.
  • La santé. Certains produits contiennent des fibres irritantes pour la peau, les yeux et les poumons, d'autres produisent des gaz toxiques en cas d'incendie. Certains sont totalement neutres de tous les points de vue.
  • L'inflammabilité. Pour des raisons évidentes, les isolants inflammables doivent être protégés du feu.
  • Le prix.
Laine semi-rigide anti-allergie Steico Laine semi-rigide anti-allergie

Isolant : il est important d'être cohérent dans son projet d'isolation

Isoler au maximum ?

En ce qui concerne la quantité d'isolant à poser, les choses ne sont pas plus faciles. Pour une construction neuve comme pour la rénovation, on peut partir sur une idée simple : plus on isole, mieux c'est. On pourrait alors ainsi s'arrêter une fois qu'on aura atteint le standard de la maison passive.

En effet, avec un tel niveau de performance, la maison peut être quasi indépendante énergiquement, ce qui assure un retour sur investissement certain, tout en limitant fortement les émissions de CO2. Le problème évident est qu'il y a un surcoût à court terme, sans compter les difficultés liées à la pose des isolants, et les problèmes esthétiques qui s'ensuivent.

Un projet d'isolation demande une certaine cohérence et précision.

Le problème des ponts thermiques

Plus on isole et plus les ponts thermiques devient pénalisants, empêchant d'atteindre le niveau d'autonomie énergétique souhaité.

Afin d'optimiser le rapport investissement/résultat, il n'est pas utile d'isoler excessivement un mur de la maison si un autre n'est pas du tout isolé. Il n'est pas intéressant non plus d'augmenter les épaisseurs des isolants au-delà de la réglementation thermique si un nombre important de ponts thermiques n'est pas traité.

Au contraire, si tous les ponts thermiques de la construction sont traités plus ou moins efficacement, si on utilise un système de ventilation performant et si on installe de bonnes fenêtres, on a tout intérêt à dépasser le minimum imposé par la réglementation thermique en épaisseur d'isolant.

Trois devis gratuits

Quelle épaisseur d'isolant ?

Ceci étant établi, quelle épaisseur doit-on mettre au niveau du toit et des murs et quel système de ventilation faut-il adopter ? Chaque cas étant unique, si on veut étudier la question de l'isolation de manière intelligente, il faudra se baser sur toutes les contraintes spécifiques au projet.

Cela peut être fait par vous même à condition que vous soyez informé des différentes options et que vous interrogiez votre bon sens. Car même si l'équation « isolation d'une maison » est un peu compliquée, elle est avant tout logique.

  • Vous pouvez vous baser sur la réglementation thermique pour avoir une idée des valeurs d'isolation conseillées (la RT2012 est plus efficace que la RT2005).
  • Vous pouvez également faire appel à un architecte qui est sensible à ces questions-là pour vous apporter ses connaissances et son expérience du terrain.
  • Enfin, votre architecte ou vous même, vous pouvez faire appel à un bureau d'études thermiques.

Faire faire une étude thermique

Le bureau d'études thermiques va modéliser et analyser les interactions entre le bâtiment et son environnement. Il pourra faire une série de simulations basée chacune sur des solutions différentes.

Ainsi vous saurez s'il est plus judicieux d'augmenter le budget du poste « fenêtres », « isolation de la toiture » ou « ventilation », par exemple. La quantité des surfaces à isoler, la quantité des surfaces vitrées, l'orientation, les ponts thermiques et tout élément qui influence le comportement thermique d'un bâtiment, sont pris en compte.

Une simulation thermique dynamique vous donnera l'évolution des températures heure par heure dans chaque zone de la maison.

Le prix d'une étude thermique peut être de 500 € ou plus.

En savoir plus : Bilan thermique

Quel isolant ?

Pour en savoir plus sur chaque isolant existant, cliquez sur les liens suivants :

Nous pouvons si vous le souhaitez, vous mettre en relation avec un ou plusieurs spécialistes de l'isolation. Ils pourront vous proposer un devis gratuit et sans engagement.

Demande de devis

Cette page vous a intéressé ?

Envoyer à un ami
Télécharger & imprimer le guide

Pour aller plus loin ...

  • Isolants naturels : attention à leur résistance à l' (...)  | Astuce

    Les matériaux naturels ne sont pas tous très résistants face à l'humidité. Si certains sont imputrescibles, d'autres peuvent nécessiter un traitement spécifique pour être efficaces en milieu humide. Alors pour ne pas devoir refaire toute votre isolation : [...]

  • Incompatibilité entre isolants phoniques et thermiques  | Astuce

    Certains isolants thermiques ont un effet déplorable en termes d’isolation phonique. En effet, ils augmentent le bruit par effet de résonance. Comment savoir quel isolant choisir sans annuler les effets d’un autre ? Compatibilité isolant thermique et phon [...]

  • Choisir des matériaux isolants labellisés  | Astuce

    Un certain nombre de labels vous permet d'évaluer les isolants selon des critères bien précis : le respect de l'environnement (normes européennes), la résistance et la maîtrise de l'air (Effienergie) ou encore les performances phoniques (Acotherm). Le l [...]

  • Isolation facile des cloisons grâce aux panneaux alvé (...)  | Astuce

    Il est important d’isoler les murs de son logement, mais également les cloisons, qui séparent les pièces les plus froides du reste de l’habitation. Un moyen facile de le faire est d’utiliser des panneaux alvéolaires. Caractéristiques des panneaux alvéolai [...]

  • Éviter la condensation dans les gaines de VMC  | Astuce

    Lorsque l'on trouve de l'eau dans les gaines d'une VMC, cela provient de la condensation naturelle qui se forme, lorsque l'air chaud rencontre une masse d'air plus froide dans le conduit. Petit à petit, plusieurs litres d'eau peuvent s'accumuler si on ne [...]

  • 7 manières de piéger la chaleur dans la maison  | Astuce

    Dans les grandes demeures ou les maisons anciennes, l'air froid s'infiltre partout. En quelques gestes, reprenez la maîtrise de votre consommation d'énergie et redonnez vie et confort à votre maison. 7 manières de piéger la chaleur dans la maison

  • Bruit ambiant près de chez vous : quels sont les risqu (...)  | ACTU

    Si les effets sanitaires des niveaux élevés de bruit sur l'appareil auditif sont globalement connus, les autorités sanitaires françaises recommandent aujourd'hui une meilleure prise en compte des effets sanitaires dits « extra-auditifs » de niveaux sonore [...]

  • Isolation d'une maison d'un étage à l'autre  | Qr

    Je suis propriétaire d'une maison comprenant 1 logement au rez-de-chaussée et 1 autre logement à l'étage. L'immeuble date de 1971 et il y a un réel problème phonique. On entend tout d'un étage à l'autre (pas, conversations, etc...). Les murs du re [...]

 

Réaction de jean444 |  21/03/2013

 

0

 

Pour une maison: qu' elle est l' epaisseur d' isolant entre un garage non chauffé et la cuisine ?
Merci

 
 

Demander un devis

Merci de préciser le type de prestation souhaitée afin de vous orienter vers les pros qu'il vous faut.


Merci de préciser votre code postal.

 

Poser une question

Contributeurs Experts

Plus d'experts

bruel diags

Membre Pro

Expert

Votre partenaire en diagnostics immobiliers sur la VENDEE et la Loire-Atlantique

isover

Membre Pro

Expert

Saint-Gobain ISOVER développe des solutions d'isolation thermique et ...

climatnat

Membre Pro

Expert

Isolation -Ventilation - Climatisation - Diagnostics humidité

Téléchargements

Le guide de l'isolation
Le guide de l'isolation

Guide, question-réponses, astuces
198 pages - 2014 - pdf

 Télécharger e-Bibliotheque : 5100 documents Gratuit

Retrouver ComprendreChoisir sur :

Isolation : quel isolant choisir pour son isolation maison ?
© 2007-2014, Fine Media | Qui sommes-nous ? | Contact | CGU | Charte de modération | Plan du site | Devenez rédacteur
Professionnel, soyez présent gratuitement sur notre site | Recevoir des demandes de devis, contacts qualifiés | Publicité & partenariats | Agence RP, eRéputation

Enquête "La maison & vous"

Participez à notre enquête en répondant à quelques questions sur l'univers de la maison. Cela nous permettra de mieux répondre à vos attentes.

Je participe Non Merci

Merci d'avance de votre participation !

L'équipe ComprendreChoisir.